Les États-Unis restent un beau pays qui attire chaque année de nombreux visiteurs. Les raisons pour s’y rendre sont multiples mais quoi qu’il en soit, le pays reste toujours une belle destination. Cependant l’entrée en territoire américain ne peut se faire qu’en possession d’une autorisation de séjour. Il s’agit du visa et ce dernier s’obtient généralement auprès des services de l’immigration et permet de séjourner en toute légalité aux USA. Il est exigé à tout immigrant pour tout voyage vers les États-Unis. Toutefois, certaines personnes peuvent se passer du visa pour entrer sur le sol américain. Ceux-ci disposent d’une exemption de visa qui leur permet de s’y rendre sans grandes tracasseries. Découvrez à travers cet article, les personnes qui peuvent se passer du visa pour entrer aux États-Unis.

De quelle autorisation disposer pour voyager vers les États-Unis ?

Voyager vers l’étranger nécessite généralement une autorisation de séjour délivrée par les services d’immigration du pays hôte. Pour bien de pays comme les États-Unis, le visa reste la principale autorisation à avoir. Il est délivré au voyageur suivant les raisons de son séjour. Suivant le type, la durée de validité d’un visa peut varier de six à cent vingt mois. En dehors de ce document officiel, une exemption de visa peut également donner accès aux USA à un voyageur. Il s’agit de l’ESTA, un document électronique d’une validité de deux ans. Cette autorisation s’obtient uniquement en ligne sur un site du gouvernement américain. L’ Autorisation ESTA France permet de postuler depuis l’hexagone pour obtenir ce sésame qui peut faire office de visa. L’ESTA garantit un séjour maximum de quatre-vingt-dix jours et est accepté pour le transit, le tourisme et les voyages d’affaires.

Le visa d’entrée aux États-Unis : qui peut s’en passer pour son voyage aux USA ?

Une autorisation de séjour reste indispensable pour un voyage sur les États-Unis. Pour la plupart des cas, le visa américain est l’autorisation à détenir. Toutefois, certaines personnes peuvent ne pas l’avoir et accéder au territoire américain. Ces personnes doivent forcément détenir une exemption de visa. Il s’agit de l’ESTA qui permet de se passer du visa américain. Tout le monde ne peut avoir accès à l’ESTA. Il faut forcément être ressortissant d’un pays membre du programme VWP (Visa Waiver Program) et avoir pour raison de séjour aux États-Unis : le tourisme, le transit ou encore un voyage d’affaires. La majorité des ressortissants européens font partie de ce programme et peuvent donc se passer du visa pour entrer sur le sol américain. Les voyageurs par les routes, généralement les Canadiens qui se rendent aux États-Unis peuvent aussi se passer du visa américain lors de leur séjour.